Oléopédia

L'auteur

Carl MUTE

Fantasy rabelaisienne

Photo de Carl Mute
Carl est l'auteur de la saga de fantasy rabelaisienne Oléopédia dont le premier tome Le Secret des Huilards est sorti en mars 2021. Le second tome, intitulé La Cité des Huilards sortira prochainement.

« Il est né ; ça on est sûr, il est né. C’était un vendredi… vers 14h… mais la date exacte je m’rappelle plus trop… Il pesait 2k8-3k2, mais ça on s’en fout… Oui, vers 3-4 ans il a pas fait grand chose d’intéressant alors par contre après, il a fait l’école ; à l’école ça se passe bien. Sauf peut-être à l'oral ! On peut le dire : Carl Mute n'est pas très bavard. Pas muet mais juste au-dessus, voyez ! »

La saga

Oléopédia

1. Le Secret des Huilards#Fantasy

©20219798706323691348 pages
Oléopédia : 1. Le Secret des Huilards (9798706323691)
Lorsque sa fille enceinte et l’aînée d’un richissime huilard sont enlevées, Bourgier, l’aubergiste, se refuse à envisager le pire. Non, ces histoires d’engrosseurs ne sont que des balivernes ! Non, cela ne peut être le sort réservé à Élicia…
Accompagné de son ami Fequin, un maître d’armes vieillissant, et de Dentelle, une barde aigrie et ratée, il se lance sur les traces des ravisseurs.
Qui sont-ils ?
La rumeur serait-elle fondée ?
La secte aurait-elle recommencé à sévir ?

Des personnages hauts en couleur et une aventure truculente pour un récit ultra-rythmé à dévorer sans modération !

Le Secret des Huilards

★★★★★
Comme cela fait du bien en ces temps moroses de Covid19 de sourire voire rire en lisant ! Car même si le propos et les événements sont graves, l'auteur parvient à les dédramatiser par du comique de situation, des personnages attachants et drôles et des dialogues souvent savoureux. Ici on est plus dans le ton des "Visiteurs" que de "Game of thrones" ! De l'aventure, du suspense, des surprises (le cliffhanger final appelle à la suite urgemment !), tout est réuni pour passer un bon moment !

Le Secret des Huilards

★★★★★
Très original. Les personnages sont complexes et l'aventure trépidante ! L'humour est au rendez-vous avec beaucoup de rythme. Un monde qui happe et ne laisse pas indifférent. Les huiles nous questionnent et nous horrifient parfois sans jamais avoir envie de poser le livre. Pour les adultes car le langage est très fleuri !

Lexique

Cités et lieux marquants

Nordport

Autrefois village de pêcheurs enclavé entre mer et montagne, Nordport est devenue en quelques générations une cité prospère. Propspérité qu’elle doit au commerce lucratif des huiles de poisson.

Nordport est divisée en deux principaux quartiers : la Ville-Basse où vivote la plèbe et la Ville-Haute où se prélassent nantis, ploutocrates et autres nobliaux.

Aujourd’hui, environ 43 700 âmes y résident.

Une garde municipale tenue par le consulat y fait régner l’ordre et respecter les lois...

Val-de-Mines

À venir...

Plaine-sous-Vent

À venir...

Bout-du-Chas

À venir...

Personnages principaux

Alfred

Vieux loup de mer employé par le richissime huilard Verdenay.

Bourgier

Aubergiste au langage fleuri.

Caspella

Fille ainée du richissime huilard Verdenay.

Dentelle

Barde aigrie et ratée à la recherche de l'Histoire qui lui apportera la gloire qu'elle mérite.

Élicia

Fille de Bourgier, l'aubergiste.

Fequin

Maître d'armes vieillissant, tuteur de Caspella.

Marlot

Chefaillon, livreur de «colis».

Triton

Compagnon et souffre douleur de Marlot.

Huiles connues

Anguille

Les foudroyeurs ou grondeurs sont des hommes supportant l’huile d’anguille raffinée. Celle-ci leur confère pendant environ soixante minutes la capacité de lancer des décharges électriques. Plus ou moins puissantes, ces décharges peuvent être mortelles pour quiconque se trouve sur leur trajectoire. Les effets secondaires observés incluent : nécrose, surdité, pertes de conscience et mort soudaine.

Baudroie

Les rayonneurs sont des hommes supportant l’huile de baudroie raffinée. Celle-ci transforme l’extrémité de leurs doigts en organe lumineux et ardent pour une durée de une à trois heures. Les effets secondaires observés incluent : nécrose, diarrhée et mort soudaine.

Cnidaire

Les fantocheurs sont des hommes supportant l’huile de cnidaire raffinée. Celle-ci leur confère pendant quelques minutes le pouvoir de paralyser une ou des victimes. Un individu « piqué » par les nématocystes qui tapissent la peau du fantocheur perdra le contrôle de son corps. Les effets secondaires observés incluent : eczéma, perte d’équilibre, apoplexie et mort soudaine.

Coryphène

Les enfileurs ou aspireurs sont des hommes supportant l’huile de coryphène raffinée. Celle-ci leur confère la possibilité de prendre l’apparence (vêtements et accessoires inclus) d’une victime qui décédera au cours de l’opération. Pour retrouver leur corps d’origine, les enfileurs doivent consommer le résidu de l’opération (i.e. le sang de leur victime). Les effets secondaires observés incluent: lèvres hypertrophiées et gercées, hypersalivation et mort soudaine.

Esturgeon

Peu connus et peu observés, les démouleurs sont des hommes supportant l’huile d’esturgeon raffinée. Selon la maigre littérature à leur sujet, ils seraient capables de transmuter la matière. Une anecdote méritant d’être mentionnée fait état que cette huile aurait pour effet de transformer par défaut la matière organique en œufs d’esturgeon.

Fugu

Les endormeurs sont des hommes supportant l’huile de fugu raffinée diluée. Celle-ci leur confère pendant cinq minutes le pouvoir d’endormir une ou des victimes qui devront être touchées au niveau du lobe frontal et s’endormiront alors pour une durée allant de une à sept heures. Les effets secondaires observés incluent : rougeurs oculaires, perspiration et mort soudaine.

Toxote

Les dégorgeurs sont des hommes supportant l’huile de toxote raffinée. Celle-ci leur confère pendant quelques minutes la capacité de cracher un jet d’acide. Les effets secondaires observés incluent: problèmes d’élocution, ulcères d’estomac et mort soudaine.

Us et coutumes

La mère mer

De la simple superstition au fanatisme pathologique, la mère mer a bon dos pour justifier les malheurs des uns et la félicité des autres. Les marins ont pour coutume de se saluer avec l'expression « Bénie soit la mère mer ».

Jour de la tisse

À venir...

Contact